Aller au contenu principal

RMT Sols et Territoires

Description de l'Axe

L’adaptation des forêts et cultures pérennes aux conséquences du changement climatique, qui se traduit par des sécheresses plus fréquentes et plus intenses, nécessite de développer la prise en compte du réservoir en eau du sol ou réservoir utilisable maximum (RUM).

L’axe thématique F « Forêts et cultures pérennes » est construit essentiellement autour de l’amélioration de l’estimation du réservoir en eau des sols et se décline en trois Actions :

Action F2 - Améliorer l'estimation du RUM en milieu forestier

Dans le cas d’un diagnostic sur le terrain, les difficultés rencontrées pour le calcul du RUM résident dans la représentativité spatiale de l’échantillonnage, la réalisation de profils à la tarière pédologique peu représentatifs de la profondeur prospectable par les racines et le choix des coefficients à associer à la texture et à l’abondance de la matière organique. Un outil d’aide au diagnostic terrain du réservoir en eau a été développé par INRAE et ONF (application android gratuite For-Eval : Interactions Sol Plante Atmosphère -  For-Eval : une application mobile pour évaluer les sols forestiers (inrae.fr) et For-Eval – Applications sur Google Play). Avec l’action F2, le RMT ambitionne de développer des facteurs de correction de la profondeur estimée sur les sondages réalisés à la tarière pédologique pour améliorer l’estimation de la profondeur prospectable réelle. Ces améliorations seront intégrées dans la calculette RUM de l’application For-Eval.

Action F3 - Intégrer les données sol dans les travaux sur les changements climatiques

Le sol tamponnant les effets du climat, notamment via sa capacité à retenir et restituer de l’eau à la végétation, l’objectif de cette action est d’intégrer les données sol dans les outils d’aide à la décision en climat changeant. Avec cette action, le RMT ambitionne de tester l’intégration de données sol à différentes échelles dans les outils d’aide à la décision pour l’adaptation des forêts aux changements climatiques.

Action F1 - Comparer les méthodologies des stations forestières et des unités Typterres : enrichissement mutuel des fonctionnements respectifs

Les typologies de station forestière ont pour objectif d’identifier des unités de sol et de végétation homogènes pour lesquelles des contraintes et potentialités forestières sont identifiées. Notamment, le choix des essences et le mode de gestion forestière à privilégier se réalisent en fonction de la station. Chaque typologie donne des indications sur la manière d’identifier sur le terrain la station rencontrée (clé de détermination). Les unités Typterres sont également des unités de sol homogènes d’un point de vue des potentialités et contraintes agronomiques et des indications utiles pour identifier sur le terrain le type de sol sont disponibles. L’ambition de l’action F1 est de comparer les méthodologies de création et d’utilisation des deux outils pour les enrichir mutuellement.

Les pilotes de l'Axe

soutien financier du CASDAR